Sauvegarde et restauration de données DNS Active Directory

Un serveur DNS fait partie intégrante des services de domaine Active Directory (AD DS), car il gère seul la résolution de noms DNS. En cas de panne d'un serveur DNS, il devient impossible de localiser des ressources dans le réseau et tout le fonctionnement du domaine AD se trouve paralysé. Il est donc absolument vital de rétablir les serveurs DNS.

Une solution consiste à effectuer une restauration faisant autorité AD DS. Toutefois, il s'agit d'un processus chronophage et complexe au cours duquel il faut redémarrer les contrôleurs de domaine pour que les modifications prennent effet. Il en résulte une interruption prolongée, qui nuit à la productivité. Une solution pragmatique serait de déployer un outil capable de sauvegarder et de restaurer les données DNS rapidement et efficacement sans redémarrer les contrôleurs de domaine.

RecoveryManager Plus est un outil de sauvegarde Active Directory et de restauration qui répond à ce besoin. Sa richesse fonctionnelle et son interface utilisateur simple et pratique en font une solution complète pour tous vos enjeux de sauvegarde et de restauration du serveur DNS intégré à AD.

Caractéristiques de RecoveryManager Plus :

  • Restauration de zones DNS
    • Zones DNS: Sauvegardez et restaurez les zones DNS d'une forêt ou d'un domaine dans son intégralité. Vous pouvez suivre et rétablir facilement toute modification apportée aux données ou aux paramètres des zones.
    • Zones de recherche : Sauvegardez et restaurez les données de zone de recherche directe et inversée pour tous les nœuds DNS.
  • Restauration d'enregistrements DNS
    • Enregistrements de ressources : Sauvegardez et restaurez tous les types d'enregistrements DNS, dont A, AAAA, CNAME, MX, NS, PTR (inverse), SOA, SRV et TXT. Lorsque vous restaurez des enregistrements DNS, les domaines sont mappés rapidement aux adresses IP.
    • Objets DNS supprimés : Restaurez facilement des objets DNS supprimés ou désactivés. Les enregistrements DNS restaurés vont posséder le même GUID qu'avant leur suppression.
  • Gestion des modifications : RecoveryManager Plus suit chaque modification apportée aux données DNS, ce qui permet aux administrateurs de l'annuler si nécessaire. Les administrateurs disposent d'un meilleur contrôle sur les modifications apportées aux données DNS vitales.
  • Gestion des versions et comparaison : Chaque modification apportée aux données DNS est sauvegardée et conservée en tant que version distincte. L'administrateur peut ainsi comparer différentes versions des données DNS et restaurer celle qui convient.
  • Restauration sans redémarrage : RecoveryManager Plus vous permet de restaurer des données DNS de serveurs Windows 2008 ou 2012 sans avoir à redémarrer vos contrôleurs de domaine. Vous assurez ainsi une disponibilité continue de tous les contrôleurs de domaine dans le domaine.