Restauration des objets Active Directory supprimés à l'aide de la corbeille

Dans un environnement Active Directory (AD), il est fréquent que des administrateurs suppriment des données par mégarde. Toutefois, l'impact dépend du type des objets supprimés. Par exemple, si on ne supprime qu'un seul utilisateur, l'impact peut rester faible sur l'organisation. En revanche, si on supprime un ou plusieurs conteneurs ou des unités organisationnelles (OU), on risque de provoquer une interruption et une perte de productivité. Dans ce cas, le besoin de rétablir les objets supprimés devient la priorité première des administrateurs.

La fonctionnalité de la corbeille native dans Active Directory peut résoudre certains problèmes, mais présente des limites. Cette fonctionnalité n'est opérationnelle que pour Windows Server 2008 R2 et version ultérieure. En outre, l'absence d'interface conviviale et de filtres de recherche ne fait que compliquer la recherche d'un objet donné dans la liste des objets supprimés ou désactivés.

RecoveryManager Plus de ManageEngine remédie à toutes les limites de la corbeille native et offre une solution complète à vos besoins de sauvegarde et de restauration.

Caractéristiques de RecoveryManager Plus :

  • Restauration sans redémarrage: L'outil évite d'avoir à redémarrer les contrôleurs de domaine pour effectuer des opérations de restauration, ce qui garantit une disponibilité élevée et continue des contrôleurs de domaine.
  • Restauration des appartenances à des groupes d'objets supprimés : Quand vous restaurez un objet supprimé, vous restaurez également les appartenances à des groupes de cet objet, ainsi que d'autres attributs.
  • Rétablissement des mots de passe à la restauration : Rétablissez le dernier mot de passe défini des utilisateurs et des ordinateurs lorsque vous les restaurez.
    • Utilisateur: Cette fonction permet à l'utilisateur de se connecter avec son dernier mot de passe défini et de reprendre son travail dès la restauration du compte.
    • Ordinateur: Cette fonction permet à l'ordinateur de rejoindre le domaine dès la restauration.
  • Restauration d'un conteneur entier : Restaurez d'un seul clic certains ou tous les objets des conteneurs supprimés.
  • Restauration hiérarchique : Restaurez le conteneur parent s'il a aussi été supprimé avec l'objet.
  • Aperçu de la restauration : Évitez de rétablir des valeurs incorrectes en obtenant un aperçu de la valeur à restaurer avant le processus réel.
  • Filtres de recherche avancés : Affinez les résultats de la recherche d'objets supprimés en la limitant à une OU particulière, un type d'objet ou des modifications effectuées pendant un intervalle de temps précis.
  • Gestion des versions : Chaque modification apportée aux attributs d'un objet est stockée sous forme de version différente. Restaurez la version voulue d'un objet supprimé.
  • Interface utilisateur graphique conviviale : L'interface conviviale facilite la recherche et la restauration d'objets, à l'inverse des scripts PowerShell ou VB complexes.
  • Restauration automatique d'objets liés : When a deleted object is restored, all deleted linked objects like groups, direct reports, and manager are also restored.
  • Réplication forcée après la restauration : L'outil réplique les objets restaurés dans tous les contrôleurs de domaine après la restauration, ce qui garantit la cohérence des données AD dans tous les contrôleurs de domaine.
  • Condition de niveau fonctionnel de la forêt inférieur : Un niveau fonctionnel de la forêt de 2003 suffit pour utiliser la fonctionnalité de la corbeille dans RecoveryManager Plus.