Fonctionnalités

Base de données de gestion des configurations

Configuration Management Database
Base de données de gestion des configurations (CMDB) est un référentiel centralisé qui enregistre des informations sur toutes les entités importantes de votre environnement informatique. Les entités, appelées éléments de configuration peuvent représenter du matériel, des applications logicielles installées, des documents, des services métier ou des individus qui font partie de votre système informatique. Contrairement à la base de données des ressources qui comprend un groupe de ressources, la CMDB est conçue pour prendre en charge une vaste structure informatique dans laquelle les relations entre les éléments sont correctement gérées.

Types d’élément de configuration

Les éléments de la CMDB sont classés en types d’élément de configurations (CI Types). particuliers. Chaque type est représenté par des attributs et des relations propres aux éléments classés sous lui. Les attributs sont des éléments de données qui décrivent les caractéristiques des éléments de configuration sous le type. Par exemple, les attributs pour le type d’élément de configuration Serveur peuvent inclure le modèle, le numéro de série, le nom du processeur, etc. D’autre part, les relations indiquent le lien entre deux éléments qui identifie la dépendance ou le rapport entre eux.
CI Type

Un type d’élément de configuration peut former une structure hiérarchique en descendant au niveau de sous-types. Chaque sous-type hérite des attributs et des relations du type d’élément de configuration parent.

Carte des relations

Relationship Map
La carte des relations est conçue spécialement pour permettre de comprendre les dépendances entre les éléments de configuration. Les relations entre les éléments sont déterminées automatiquement lors de la création de ceux-ci dans la CMDB via Active Directory ou une importation LDAP. Une analyse de domaine Windows ou une analyse réseau le permet. La carte des relations sert à analyser l’impact de l’élément de configuration sur un service métier et à identifier la cause première de cet impact. Vous pouvez ainsi établir des mesures appropriées pour éliminer graduellement les problèmes récurrents que rencontre votre organisation.

Fonctionnalités

  • Suivi et gestion de tous les éléments de configuration dans l’environnement informatique.
  • Définition et mise à jour des relations entre les éléments de configuration.
  • Capacité d’ajouter des attributs et des relations par défaut à un type d’élément de configuration.

Avantages

  • Suivez tous vos éléments de configuration et leurs détails dans un référentiel centralisé, la CMDB.
  • La carte des relations permet de déterminer l’impact d’un élément sur d’autres, d’identifier la cause première de l’impact et d’établir des mesures appropriées pour éliminer le problème.