Outil de sauvegarde et de récupération Active Directory

Sauvegardez tous les objets dans vos domaines AD et restaurez-les instantanément à une version précédente.

Télécharger maintenant  

Les fonctionnalités natives de récupération et de sauvegarde Active Directory de Microsoft ne sont pas adéquates pour les sauvegardes au niveau objet, et les restaurations au niveau attribut. Avec RecoveryManager Plus, vous pouvez sauvegarder et restaurer tous les objets AD mais aussi d'autres éléments AD essentiels comme les attributs de schéma, les informations d'appartenance à un groupe et les attributs Exchange. De plus, récupérez les objets supprimés, et rétablissez l'intégralité d'AD à un point dans le temps précédent en quelques clics seulement.

Que peut sauvegarder RecoveryManager Plus ?

Utilisateurs

Sauvegardez tous les objets utilisateurs et restaurer des objets entiers ou seulement des attributs spécifiques à un état sauvegardé ; aussi, vous pouvez rétablir les utilisateurs à un point dans le temps précédent spécifique.

 

Unités d’organisation

Sauvegardez toutes les UO et restaurez-les à un état sauvegardé. Récupérez les UO supprimées et toutes les UO enfants de l'UO supprimée d'un simple clic.

 

Attributs Exchange

Suivez et sauvegardez chaque modification apportée aux utilisateurs à extension boîte aux lettres, groupes de distribution, utilisateurs à extension courrier, contacts messagerie, et restaurez-les lorsque cela est nécessaire.

 

Groupes

Sauvegardez les groupes de distribution et de sécurité, et restaurez ou rétablissez-les à un état précédent.

 

Appartenances aux groupes

Sauvegardez les informations d'appartenance à un groupe des utilisateurs et restaurez automatiquement leurs appartenances à des groupes de distribution et de sécurité lorsqu'ils sont récupérés ou restaurés.

 

Attributs de schéma

Sauvegardez et restaurez les modifications apportées aux classes et attributs dans la partition du schéma.

Contacts

Sauvegardez tous les contacts de votre domaine AD et restaurez-les avec tous les attributs comme les appartenances aux groupes et les informations de contact intactes.

 

GPOs

Sauvegardez et restaurez tous les objets de stratégie de groupe de votre domaine. Suivez chaque changement effectué sur les GPO et annulez les changements indésirables.

 

Informations DNS

Sauvegardez toutes les zones DNS et nœuds DNS de votre Active Directory. Suivez toutes les modifications de configuration DNS et sauvegardez les pour une restauration plus facile en cas de problème.

 

Ordinateurs

Sauvegardez tous les objets de l'ordinateur dans votre domaine et restaurez-les avec tous les attributs comme des clés BitLocker et des informations propriétaires TPM.

 

VERSIONS PRISES EN CHARGE

Windows servers 2008, 2008 R2, 2012, 2012 R2, 2016, and 2019.

Pourquoi choisir RecoveryManager Plus ?

  • Restauration au niveau objet: Restaurez instantanément les objets AD entiers à n'importe laquelle de leur version précédente.
  • Restauration au niveau attribut: Restaurez les attributs individuels des objets AD à n'importe laquelle de leurs valeurs précédentes.
  • Sauvegardes complètes périodiques: Effectuez une sauvegarde complète de votre environnement AD à intervalles fixes pour empêcher la chaîne de sauvegardes incrémentales de devenir trop importante.
  • Sauvegardes incrémentales: Sauvegardez seulement les changements apportés à AD depuis le dernier cycle de sauvegarde et stockez-les comme des versions distinctes.
  • Conservation des sauvegardes: Définissez le nombre de sauvegardes complètes à conserver et ignorez les anciennes sauvegardes complètes et toutes les sauvegardes incrémentales subséquentes pour économiser de l'espace de stockage.
  • Restauration: Restaurez l'intégralité d'AD, quelques UO, ou même des objets individuels à un point de sauvegarde précédent, et annulez toutes les modifications apportées aux objets après ce point dans le temps.
  • Corbeille AD: Restaurez les objets AD supprimés et leurs attributs, dont leurs conteneurs parents, d'un simple clic.
  • Gestion de version: Conservez chaque sauvegarde d'objet comme une version distincte et restaurez les objets à n'importe quelle version antérieure.
  • Gestion des modifications: Suivez toutes les modifications apportées aux objets d'utilisateurs et annulez toute modification spécifique leur ayant été apportée.
  • Restauration sans redémarrage: Restaurez les objets AD supprimés à partir des serveurs Windows 2008, 2008 R2, 2012, 2012 R2, 2016, et 2019 servers sans avoir à redémarrer vos contrôleurs de domaine.

FAQ Active Directory

  • Comment puis-je sauvegarder mes ordinateurs et utilisateurs AD?

    Pour sauvegarder les ordinateurs et utilisateurs AD, et tout autre objet AD:

    1. Connectez-vous à RecoveryManager Plus en tant qu'administrateur et naviguez vers l'onglet Active DirectoryParamètres > Paramètres de sauvegarde.
    2. Cliquez sur l'icône située dans la colonne Action de votre domaine AD.
    3. Sélectionnez toutes les UO ou des UO spécifiques à sauvegarder en cliquant sur l'icône +. Tous les objets des UO sélectionnées seront sauvegardés. Vous pouvez afficher les UO enfants en développant le nœud de l'UO parent.
      Remarque: Pour sauvegarder seulement le contenu de l'UO parent et non le contenu des conteneurs imbriqués, sélectionnez l'option Exclure des UO enfants située dans le coin inférieur droit.
    4. Dans le champs Types d'objet, cliquez sur l'icône. Dans la fenêtre contextuelle qui apparaît, sélectionnez les objets et les attributs que vous voulez sauvegarder.
      Remarque: Tous les attributs personnalisés que vous avez créés seront affichés, et vous pouvez les ajouter à sauvegarder. Si les attributs personnalisés sont manquants, recherchez un attribut spécifique en cliquant sur le lien Ajouter des attributs et en fournissant le nom LDAP de l'attribut.
    5. Sélectionnez la fréquence à laquelle des sauvegardes complètes doivent être effectuées : hebdomadairement ou mensuellement.
    6. Sélectionnez la fréquence à laquelle les sauvegardes incrémentales doivent être effectuées : chaque heure, chaque jour ou chaque semaine.
    7. Sélectionnez le Référentiel dans lequel vous voulez stocker les sauvegardes de la liste déroulante.
    8. Saisissez le nombre de sauvegardes complètes à conserver dans votre référentiel à tout moment du champ Définir la période de conservation.
      Remarque: Lorsque le nombre de sauvegardes complètes dans votre référentiel dépasse la limite de conservation, la plus ancienne sauvegarde complète et ses sauvegardes incrémentales subséquentes seront ignorées. Pour désactiver la conservation de sauvegarde, définissez la période de conservation sur 0, ou ne la renseignez pas.
    9. Pour sauvegarder des GPO en utilisant PAExec, sélectionnez le champ Utiliser PAExec pour sauvegarder des GPO.
    10. Si vous voulez forcer la réplication de toutes les modifications apportées aux contrôleurs de domaine avant que toute opération de sauvegarde ne soit initiée, sélectionnez l'option Forcer la réplication.
    11. Si vous voulez sauvegarder des objets de type ordinateur et utilisateur désactivés, sélectionnez l'option Sauvegarder les objets désactivés.
    12. Cliquez sur Sauvegarder.
  • Comment restaurer ma sauvegarde Active Directory?

     

    1. Connectez-vous à RecoveryManager Plus en tant qu'administrateur et naviguez vers l'onglet Active Directory > Active Directory > Restaurer.
    2. 2. Sélectionnez le domaine qui contient l'objet à restaurer dans la liste déroulante Domaine.
    3. 3. Spécifiez la période approximative durant laquelle l'objet a été modifiée dans le champ Sélectionner une sauvegarde et cliquez sur Rechercher. Une fois la période spécifiée, le nombre de sauvegardes effectuées durant cette période est listé. Sélectionnez la sauvegarde dans laquelle l'objet à restaurer est présente.
    4. 4. Pour rechercher un objet spécifique dans votre sauvegarde, cliquez sur l'icône située sous le champ Sélectionner une sauvegarde.
      1. Saisissez le nom de l'objet modifié dans le champ Nom d'objet. Si vous n'êtes pas sûr du nom, utilisez des filtres comme Contient, Commence par, Se termine par, et Égal à.
      2. Cliquez sur l'icône + dans le champ UO pour sélectionner l'UO dans laquelle l'objet requis est probablement présent.
      3. Dans le champ Type d'objet, sélectionnez le type qui correspond à la fenêtre contextuelle qui apparaît. Pour rechercher les modifications apportées à un attribut spécifique, cochez la case près de l'attribut qui servira de filtre, et appuyez sur Sauvegarder.
      4. Cliquez sur Rechercher. Tous les objets qui correspondent aux critères saisis sont affichés.
    5. Vous pouvez choisir de restaurer une version complètement en cochant la case près du nom d'objet, ou restaurer un ou des attributs spécifiques de façon sélective à partir d'une version. Pour restaurer des attributs individuels de façon sélective, cliquez sur le nombre du champ Nombre de changements de propriété correspondant à l'objet, et sélectionnez les attributs que vous voulez restaurer.
    6. Cliquez sur Restaurer pour terminer le processus de restauration.
      Remarque: Si vous voulez restaurer les attributs d'objet à leurs valeurs précédentes, cochez la case près de Restaurer la valeur de sauvegarde précédente, et cliquez sur Restaurer la valeur de sauvegarde précédente.
  • Puis-je sauvegarder Active Directory en utilisant RecoveryManager Plus?

    Oui. En utilisant RecoveryManager Plus, vous pouvez sauvegarder tous les objets AD de vos domaines AD, dont les utilisateurs, les groupes (distribution et sécurité), les GPO, les UO, les attributs Exchange, les informations DNS, les ordinateurs, les groupes de distribution dynamique, et les contacts. Vous pouvez restaurer tous ces objets à l'un de leurs états précédents lorsque cela est nécessaire.

  • Puis-je sauvegarder le schéma Active Directory?

    Vous pouvez sauvegarder tous les changements apportés aux attributs et classes du schéma en utilisant RecoveryManager Plus, et les restaurer à un état précédent lorsque cela est nécessaire.

  • Comment puis-je sauvegarder les attributs personnalisés que j'ai ajoutés à mon Active Directory?

    1. Connectez-vous à RecoveryManager Plus en tant qu'administrateur et naviguez vers l'onglet Active DirectoryParamètres > Paramètres de sauvegarde.
    2. Cliquez sur l'icône ✎ située dans la colonne Action de votre domaine AD.
    3. Dans le champs Types d'objet, cliquez sur l'icône. Dans la fenêtre contextuelle qui apparait, tous les attributs personnalisés que vous avez créés seront affichés, et vous pouvez les ajouter à sauvegarder. Si les attributs personnalisés sont manquants, recherchez un attribut spécifique en cliquant sur le lien Ajouter des attributs et en fournissant le nom LDAP de l'attribut.
    4. Cliquez sur Sauvegarder.
  • À quelle fréquence dois-je sauvegarder Active Directory?

    Il est recommandé d'effectuer une sauvegarde complète de votre AD au moins une fois par mois et de sauvegarder incrémentalement toutes les modifications apportées aux objets AD de façon quotidienne. RecoveryManager Plus vous permet de choisir entre plusieurs fréquences de sauvegarde complète et incrémentale.

  • La corbeille est-elle activée dans Active Directory?

    Par défaut, la corbeille est désactivée dans Active Directory et doit être manuellement activée. Une fois activée, elle ne peut plus être désactivée. D'un autre côté, la corbeille de RecoveryManager Plus est intégrée et activée du moment où le produit est installé. Vous n’avez pas à activer la corbeille native pour que la corbeille RecoveryManager Plus fonctionne.

  • Quelles sont les meilleures pratiques pour une sauvegarde Active Directory?

    1. Assurez-vous d'avoir au moins un contrôleur de domaine sauvegardé par domaine.
    2. La sauvegarde de contrôleur de domaine la plus récente ne doit pas être plus ancienne que la moitié de la durée de vie de l'élément résiduel. Par défaut, la durée de vie de l'élément résiduel dans AD est de 60 jours, vous devez donc faire au moins une sauvegarde complète de votre contrôleur de domaine tous les 30 jours.
    3. Si un administrateur modifie la durée de vie de l'élément résiduel, effectuez immédiatement une sauvegarde complète.
    4. Assurez-vous d'avoir toujours une copie secondaire de la sauvegarde dans un emplacement différent.

Outil de sauvegarde et de récupération Active Directory